Voici une recette simple et facile à préparer qui laisse libre cours à votre inspiration et s’adapte à tous les budgets. Vous n’avez en effet que l’embarras du choix pour composer votre plat en fonction de ce que votre poissonnier vous proposera : crevettes fraîches, coquilles St Jacques, moules, palourdes, coques, pétoncles, etc. Idéalement, optez pour des langoustines et des queues d’écrevisse.

Un grand chardonnay en premier choix. Nous vous suggérons de vous orienter vers un Bourgogne blanc alliant minéralité et densité, à l’image d’un Bourgogne Vézelay du domaine de La Sœur Cadette, cuvée La Châtelaine. Ce vin apporte une belle expression aromatique sans exubérance qui vient compléter le goût de la queue d’écrevisse, sans en dominer la finesse. Il apporte de surcroît l’énergie et la minéralité pour équilibrer la crème, et sa densité convient parfaitement à la texture de la langoustine. Autres choix possibles dans le même registre, un Montagny 1er Cru Les Maroques de Stéphane Aladame, un Mâcon Verzé de Nicolas Maillet, ou encore le magnifique Chardonnay Côte de Caillot de Julien Maréschal (domaine de la Borde) dans le Jura.

Alternative minérale. Vous pouvez optez pour un Sauvignon en écartant les vins trop aromatiques (sur le côté trop variétal du cépage) qui risquent de masquer la finesse des fruits de mer. Privilégiez les grands porteurs de terroirs tels que le Sancerre Les Vallons du domaine Fouassier par exemple. Vous pouvez également valoriser ce plat avec des Rieslings alsaciens issus de terroirs granitiques donnant des vins de belle acidité tout en offrant une matière ample et opulente. A l’image d’un Riesling Rosenbourg du domaine Paul Blanck, ou encore le Riesling Schlossberg du domaine Weinbach.

Cadette - Chatelaine 2013 (Petit190) Aladame - Montagny 1er Cru Les Maroques 2011 (Petit) Maillet - Macon Verze 2012 (Petit 190) Sancerre Fouassier Les Vallons 2012 Blanck - Alsace Riesling Rosenbourg 2010 (Petit)

 

A propos de l’auteur Walter Labouyrie

Depuis plus de 20 ans je parcours avec passion les régions viticoles pour dénicher de nouveaux talents-vignerons ; ma vocation première est de vous faire découvrir ces petits domaines qui me tiennent à cœur. Dégustateur iconoclaste, mon langage est celui de la simplicité, mon vocabulaire celui du plaisir. Que vous soyez amateurs, curieux, passionnés, professionnels ou néophytes, ma démarche s’adresse à vous tous avec le même objectif : le partage et la convivialité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :