Atelier dégustation « Beaujolais 2.0 »

« Le Beaujolais, on ne le boit plus pour oublier,

on le déguste pour s’en souvenir ! »

16ème dégustation de « la bande à Frédo », organisée à Collonges-sous-Salève, aux portes de Genève, sur le thème du Beaujolais.

Karim Vionnet – Beaujolais Villages, Du Beur dans les Pinards 2017. Le vigneron a fait parler de lui, la cuvée a fait parler d’elle ! … Héritier du gang de Morgon, Karim Vionnet nous propose un vin simple et efficace sur des arômes de petits fruits rouges et une fraîcheur sans égale. Quelques charcuteries, des champignons farcis, un saucisson lyonnais, le bonheur est total.

Karim Vionnet – Chiroubles, Vin de Kav 2017. Admirable cuvée de Karim Vionnet qui exacerbe la finesse des sols granitiques de Chiroubles  … « Vin de Kav » est une cuvée soyeuse et délicate, portée par un fruité charnu et une tension délicieuse. Le toucher est remarquable, l’énergie renversante. Un énorme coup de coeur !

Marc Delienne – Fleurie, Avalanche de Printemps 2016. Marc Delienne est une nouvelle figure de l’appellation qui ne tardera pas à devenir une grande figure de l’appellation. « Avalanche de Printemps » est un petit bijou de souplesse et d’élégance ! Le fruité est précis sur des évocations de framboise sauvage et des échos d’orange sanguine, le tout réhaussé de fines notes poivrées. La texture est soyeuse et la tension remarquable de bout en bout.

Antoine Sunier – Régnié 2017. Antoine Sunier, le frère de Julien, nous délivre un vin juteux, gourmand, doté d’une grande finesse et d’une remarquable pureté. Une énergie renversante, encore ! … et un coup de cœur garanti, aussi !

Antoine Sunier – Morgon 2017. Un Morgon sapide et raffiné qui exhale un fruité profond de fruits noirs à noyeau, cerise burlat et notes de pivoine. Le jus, charnu et soyeux, remplit le palais avec délicatesse. On retrouve toute la buvabilité et la fluidité des vins d’Antoine Sunier.

Yohan Lardy – Chénas, Les Deschamps 2016. Terroir ultra confidentiel de 0.22 hectare ! Le nez oscille entre fraîcheur fruitée de groseille et concentration de baie de myrtilles. Délicate concentration du fruit et structure dense. Probablement une des plus belles réussites du millésime.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :