Marc Delienne

Néo-vigneron à Fleurie, Marc Delienne est une figure nouvelle de l’appellation qui ne tardera pas à devenir une figure de l’appellation. Passionné de vin depuis toujours alors qu’il poursuit une carrière dans le milieu informatique et bancaire, Marc décide de donner un autre relief à sa passion en passant du verre à la vigne. Après une immersion au domaine de Trevallon aux côtés d’Eloi Durbach puis d’Alain Graillot au domaine de Fa, il acquiert en 2015 une dizaine d’hectares à Fleurie.

Un profond respect de la nature et du terroir

Tout juste installé, Marc Delienne convertit immédiatement son domaine en bio, en appliquant également les principes de la biodynamie, comme une évidence pour éviter toute entrave à la mémoire du sol. La vigne est conduite en gobelet et la hauteur du végétal est sensiblement haute, inspiration de la méthode de Lalou Bize Leroy.

Les conditions sont difficiles et parfois extrêmes, notamment sur la parcelle vertigineuse de la Madone. Le travail au treuil et la pioche éreintent les hommes qui y travaillent mais les valeurs de respect de la nature, du sol, du végétal et du terroir sont plus fortes. Peu importe les difficultés et les épreuves que la nature impose : Marc Delienne vit la viticulture comme une résistance à la confiscation du temps et au délabrement du lien à la terre.

Une cave sur mesure pour exprimer la « patte » du vigneron

La cuverie a été créée de toute pièce dès la reprise du domaine. Cuves bétons, demi-muids et foudres autrichiens se côtoient pour révéler la quintessence du raisin. Les vinifications se font de manière naturelle, sans intrant, excepté un peu de sulfites lorsque nécessaire.

Difficile de dire à partir de combien de millésimes on peut attribuer une « patte » à un vigneron, mais les vins de Marc Delienne ont déjà une ligne directrice claire : fruités éclatants, matières gourmandes, tannins fins, structures aériennes ; des énergies incroyables dans l’esprit de Jean-Louis Dutraive, son mentor sur l’appellation. Chaque cuvée a son identité mais une signature vibrante les réunit.

Des vins éclatants, comme une revanche sur Dame Nature

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la météo n’aura pas été bien clémente pour accompagner les premiers millésimes de Marc Delienne, à l’image du millésime 2017 violemment touché par la grêle et qui ne donnera qu’une petite récolte. Cependant, comme une revanche sur la dureté de cette épreuve, les vins sont remarquablement fins et soyeux, portés par des arômes flatteurs de petits fruits rouges et de fleurs … une caresse pour panser les blessures météorologiques.


Marc Delienne Fleurie Avalanche de Printemps 2015Fleurie Avalanche de Printemps 2015. Un magnifique Fleurie très éclairant de son terroir granitique, à boire dès à présent ou à garder quelques années. Des fruits noirs charnus, une trame juteuse portée par des tannins fins, quelques notes épicées, un équilibre parfait, une jolie longueur pour prolonger le plaisir.


Marc Delienne Fleurie Abbaye Road 2015Fleurie Abbaye Road 2015. Ce vin est la cuvée la plus ambitieuse du domaine. Né d’un assemblage de différents vins élevés principalement en foudres de 30hl, il présente une concentration supérieure à celle des autres cuvées tout en conservant une fraîcheur et une précision qui sont la marque du domaine. Il en résulte une bouche pleine et profonde sur des notes de fruits noirs (prune) et quelques épices orientales.


Marc Delienne Fleurie Avalanche de Printemps 2016Fleurie Avalanche de Printemps 2016. Cette cuvée spécialement élaborée pour une mise en bouteille précoce est un petit bijou de souplesse et d’élégance ! Le fruité est précis sur des évocations de framboise sauvage et des échos d’orange sanguine, le tout réhaussé de fines notes poivrées. La texture est soyeuse et l’énergie remarquable de bout en bout.


Marc Delienne Fleurie Greta Carbo 2016Fleurie Greta Carbo 2016. Née d’une macération carbonique, cette cuvée est un vin croquant au fruité éclatant qui évoque des fruits rouges acidulés (groseilles, grenade). Un joli mordant en attaque et une tension splendide en finale.


Marc Delienne Fleurie Greta Carbo 2017Fleurie Greta Carbo 2017. N’hésitons pas à le dire : voici l’un des plus beaux jus de Gamay dégustés sur le millésime 2017 ! … un bon gros canon certes mais surtout un vin complet. L’harmonie aromatique est déjà présente malgré la jeunesse, l’attaque est caressante, la texture soyeuse, l’équilibre irréprochable … et quelle finesse ! Bravo Marco !


Les zincorruptibles vente de vins bio biodynamie et vins naturelsOù trouver les vins ?www.leszincorruptibles.com Bio, biodynamie et vins naturels.


 

%d blogueurs aiment cette page :