Domaine Hubert & Heïdi Hausherr

Hubert et Heidi Hausherr - Alsace Le Sentier au Sud 2014 (Petit) Hubert et Heidi Hausherr - Alsace Sui Generis 2014 (Petit)

LE DOMAINE

Situés à Eguisheim, Hubert et Heïdi Haussherr ont décidé de vivre leur passion de vignerons en rapport très étroit avec la nature. Ils entretiennent leurs 4 hectares de vignes dans le respect de la plante et de son milieu pour produire des vins d’une grande pureté, avec beaucoup d’élégance.

NATURE DE LA VIGNE A LA CAVE

Dans leur quête permanente de produire des vins de terroir naturels et authentiques, Heïdi et Hubert Hausherr convertissent leur domaine à la viticulture biologique en 2006, avant de s’intéresser à la biodynamie avec le soutien de Pierre Masson (leur domaine est certifié en culture biologique et biodynamique, Demeter). Ils laissent « vivre » leurs vins, sans fioriture et sans artifice, à la vigne comme à la cave, avec pour objectif celui de laisser faire la nature :

  • Un enherbement des entre-rangs contrôlé par un simple rouleau et un travail du sol sous le rang à la charrue et au motoculteur pour favoriser une bonne dynamisation du sol sans le tasser. Ainsi les vignes développent un enracinement en profondeur pour chercher l’humidité et les éléments nutritifs nécessaires à leur bon fonctionnement sans artifices.
  • Rendements très faibles, environ la moitié du rendement moyen en Alsace.
    Travail manuel et animal toute au long de l’année afin d’éviter une mécanisation lourde très peu compatible avec la notion de terroir.
  • Vendanges manuelles dans des caissettes pouvant contenir une trentaine de kilos pour éviter le tassement des raisins. Léger foulage du raisin avant de tomber dans un pressoir vertical. Le pressurage manuel est lent et mesuré (6 à 12 heures) pour obtenir une extraction douce sans trituration.
  • Respect de La diversité des terroirs (le lœss, les colluvions, les marnes calcaires ou les marnes gréseuses) en travail parcellaire en respectant les particularités des sols et des microclimats. Vinifications par parcelle pour obtenir une vraie expression du terroir. Fermentation exclusive en levures indigènes contenues dans les baies.
  •  Les vins ne subissent pas de matraquage œnotechnique par des collages et autres correctifs. La thermorégulation des cuves est la seule innovation que les anciens pourraient leur envier. Un élevage sur lies fines pendant 7 à 8 mois complète la qualité finale et favorise une stabilité naturelle indispensable à la longévité des vins.

LE VIGNERON EN PARLE

« La qualité du sol est le fondement d’une bonne agriculture paysanne. Ainsi nous travaillons nos vignes manuellement et avec notre cheval de trait Skippy. La biodynamie équilibre notre vignoble et renforce sa résistance naturelle aux agressions climatiques et parasitaires. Nous récoltons nos raisins à la main et nous utilisons un pressoir vertical manuel pour préserver leur qualité. L’Alsace est une région de vins de cépages depuis les années quarante. Pourtant, notre choix de faire des vins natures nous a amené à une tradition séculaire de complantassions : les cépages d’un même lieu-dit sont récoltés, pressés puis vinifiés ensemble pour aller au-delà du fruit et obtenir de vrais vins de terroirs. Nos vins portent les noms de lieux-dits si la réglementation l’autorise sinon le nom d’une cuvée permet de contourner cet obstacle. »

 

%d blogueurs aiment cette page :