Château de Villars-Fontaine

VillarsFontaine - Hautes-Côtes-de-Nuits Le Rouard 2007 (Petit) VillarsFontaine - Hautes-Côtes-de-Nuits Les Jiromées 2001 (Petit) VillarsFontaine - Hautes-Côtes-de-Nuits Le Haut du Village 2010 (Petit) VillarsFontaine - Hautes-Côtes-de-Nuits Les Genevrières 2006 (Petit) VillarsFontaine - Hautes-Côtes-de-Nuits Les Genevrières 2001 (Petit)

LE DOMAINE

Situé en Bourgogne (Côte d’Or) au-dessus de Nuits-Saint-Georges, le château Villars-Fontaine est réputé pour produire des vins de longue garde. Fait rare, le domaine propose encore quelques millésimes reculés à la vente, permettant ainsi à tous les amateurs de profiter d’un vieux Bourgogne en s’épargnant les 15 ou 20 années de garde nécessaires. Et sans se ruiner. A l’origine de ce projet d’exception, un homme : Bernard Hudelot.

LE NOUVEAU VERCINGETORIX

Bernard Hudelot, vigneron depuis cinquante ans dans les Hautes-Côtes, dont il est un des plus ardents défenseurs, a le caractère bien trempé, la carrure du résistant. Un inlassable défenseur des vins traditionnels de longue garde contre les vins technologiques qui envahissent tout le marché et qui finiront par transformer le goût des amateurs les plus avertis. Aucune bataille ne l’effraie après celle de la Haute-Côte. A lui, on ne le la fait pas.

D’autant moins d’ailleurs qu’il a fait des hautes études, a voyagé et continue de donner des conférences partout dans le monde sur le Vin et la Santé. En scientifique, il a enseigné les mathématiques, puis la biologie et l’œnologie. Ses connaissances solides s’appuient sur son expérience unique. C’est lui, entre autres, qui a créé la Maison des Hautes-Côtes dans les années 1970. Il en fut président et animateur bénévole pendant vingt-deux ans. « Le vin, c’est ma vie », dit-il et la retraite appartient au domaine de l’irréel.

Avec un tel personnage campé dans les traditions, ses vins ont forcément du tempérament. Dans son néanmoins romantique Château de Villars-Fontaine, Bernard Hudelot travaille à l’ancienne : pas de clone dans son vignoble, pas de levures exogènes pendant la vinification et surtout pas de filtration. Pourtant, ce Bourguignon de pure souche se réjouit de transmettre son domaine à son « Club des Vignerons de Cœur », bientôt constitué de plus de mille heureux micro-propriétaires, rencontrés dans le monde entier. Preuve que le terroir, c’est l’homme avant tout !

(Portrait de Bernard Hudelot par Florence Kennel écrivain et journaliste pour le BIVB)

LE TERROIR

La Bourgogne est issue de l’époque Jurassique. La Côte de Beaune et la partie nord des Hautes Côtes de Nuits proviennent exclusivement du Jurassique Supérieur. Ce sont des Marnes Blanches qui constituaient le fond de la mer, il y’a environ 200 millions d’années. Ces Marnes d’exception produisent en Bourgogne les plus Grands Vins Blancs du Monde issus du cépage Chardonnay. Villars Fontaine, en Haute Côte de Nuits, à 370 mètres d’altitude, est l’exemple parfait du Jurassique supérieur très pur. Ses marnes sont rigoureusement identiques à celles de la très célèbre montagne de Corton Charlemagne située 300 mètres d’altitude.