Domaine François Chidaine

Chidaine - Montlouis Clos du Breuil 2013 (Petit)

LE DOMAINE

Est-il nécessaire de le présenter ? François Chidaine est aujourd’hui une référence (pour ne pas dire une star) pour l’appellation et pour toute la région. Natif de Touraine, cet enfant du Pays n’a jamais voulu faire autre chose que son métier de vigneron. Installé dans les années 80, il est rapidement convaincu que l’excellence de son terroir, ce patrimoine unique, ne s’exprimera que par des pratiques telles que l’agriculture biologique et la biodynamie. 

A LA VIGNE, A LA CAVE

François Chidaine est un spécialiste du travail parcellaire. Il exploite spécifiquement chaque parcelle et multiplie les cuvées. Depuis son passage en biodynamie en 1999, il multiplie les essais en jouant sur la mixité des plantes pour recréer un écosystème.

LA BIODYNAMIE, UNE PHILOSOPHIE

« En tant que vigneron, la Biodynamie synthétise ma manière de travailler et de penser la viticulture. C’est à la fois un aboutissement et une quête. Un aboutissement car cette philosophie du terroir met la plante au centre des préoccupations et qu’elle nous pousse à l’exigence. Mais il s’agit aussi d’une quête perpétuelle d’un travail plus qualitatif et respectueux de l’environnement. »
La biodynamie va plus loin que la culture bio et l’exclusion de produits chimiques de synthèse. Elle consiste à valoriser le sol et la vigne dans son environnement naturel grâce à des préparations issues de matières végétales, animales et minérales. Ces préparations doivent être appliquées à des moments précis du cycle de l’année : c’est la partie dynamique. Le calendrier de Maria Thune a été mis au point à partir des rythmes solaires et lunaires qui influencent la croissance de la vigne. Le travail du sol par des labours et griffages est également très important.
L’enjeu est de trouver un équilibre et de créer des conditions de vie harmonieuses entre terre, plante et environnement afin d’obtenir un vin de haute qualité.

%d blogueurs aiment cette page :