C’est chez son frère Julien, installé depuis 2008, qu’Antoine Sunier découvre les différents travaux de culture de la vigne. Quelques visites suffiront à le décider de reprendre le chemin de l’école pour apprendre les bases du métier, et créer lui aussi son propre domaine en 2014. Ses premières armes de vigneron, il les fera ensuite chez Jean-Claude Lapalu à Brouilly. Difficile de rêver mieux !

L’exploitation d’Antoine Sunier est un domaine de poche à taille humaine : environ 5,20 hectares de vignes dont 4 ha de Régnié (lieu-dit : Les Forchets, Les Bulliats, Montmerond, moyenne d’âge des vignes 50ans, 80% labélisé en Bio depuis 2017, le reste en conversion) et 1.20 ha de Morgon (Climat Grand Cras vigne de 60 ans labélisé en Bio depuis 15 ans), et une petite cuverie qui ne permettrait pas de rentrer davantage de raisins que ceux produits sur ses deux parcelles.

Sa philosophie : agriculture biologique, recherche du reflet du terroir, respect des hommes et de la nature, tout ceci dans le but d’élaborer des vins les plus purs et les plus droits possibles.

Les vins du domaine Antoine Sunier


Antoine Sunier – Régnié. Sur un millésime qui flatte immédiatement le fruit, Antoine Sunier nous gratifie d’un vin juteux, gourmand, doté d’une grande finesse et d’une remarquable pureté. 


Antoine Sunier – Régnié Montmerond. Cuvée parcellaire de 1,5 hectares sur un sol plus granitique. Il en résulte un vin éclatant porté par une énergie renversante. Un énorme coup de cœur !


Antoine Sunier – Morgon. Un Morgon sapide et raffiné qui exhale un fruité profond de fruits noirs à noyeau, cerise burlat et notes de pivoine. Le jus, charnu et soyeux, remplit le palais avec délicatesse. On retrouve toute la buvabilité et la fluidité des vins d’Antoine Sunier. Idéal pour se défaire de toute résistance à la gourmandise et au plaisir.


Quelques photos du domaine