Henri Milan est un domaine à part dans le milieu du vin : un OVNI (Origine Vigneronne Non Identifiée). Pour Henri, à l’origine de la notoriété du domaine, faire du vin n’est pas une affaire de technique. Il s’agit davantage d’un accompagnement naturel de ce que propose la vigne, en bio et biodynamie. Son fils Théophile poursuit aujourd’hui l’aventure en préservant le style et la sensibilité du domaine. Il en résulte des vins originaux et complexes qui portent chacun leur terroir. Une harmonie dont la finesse et le grain évoquent souvent la Bourgogne … mais en Provence.

Un terroir original

Géologiquement le domaine Henri Milan est adossé aux Alpilles. Il bénéficie d’une déclivité propice à une originalité et diversité de terroirs. La climatologie est exceptionnelle, faite de l’influence méditerranéenne tempérée par une fraîcheur relative. Des marnes bleues sur éboulis calcaires d’un côté, des graves mélangées à du sable marin du quaternaire de l’autre. La magie de ce terroir a été de plus confirmée en 1996 par le célèbre agro-biologiste des sols Claude Bourguignon. En effet il a constaté que les marnes bleues avaient une capacité d’échange électrique propice à la création de très grands vins blancs.

A la vigne, à la cave

La condition primordiale du domaine Henri Milan, c’est la culture biologique. Aucune machine, aucun process, aucun rajout, n’est indispensable. Ensuite c’est l’harmonie créée autour par une pratique biodynamique car la simple influence de la lune sur les rythmes est évidente. Enfin par son expérience acquise à travers la production de vins sans soufre, Henri Milan a renforcée sa conviction dans le fait que la stabilité d’un tel vin « propre » est à ce jour une évidence, elle aussi.

Henri Milan et la bataille de l’esprit du vin

Depuis 2017, Henri Milan ne revendique plus l’appellation Baux-de-Provence. Il considère que « l’INAO a perdu la bataille de l’esprit du vin ». Le domaine n’élabore plus que des vins de table (devenus vins de France en 2009). Preuve supplémentaire, s’il en était nécessaire, de l’anti conformisme clairement assumé par le domaine.

Les vins du domaine Henri Milan


Henri Milan Luna et Gaia

Luna & Gaia. Une macération ultra gourmande. Le vin développe des arômes virevoltants d’agrumes, de marmelade, de sauge et de jasmin. La macération sans excès s’appuie sur une structure tannique juste pour conserver un maximum d’énergie. Parfait pour une cuisine asiatique raffinée ou quelques fromages affinés. 


Papillon blanc. Assemblage de Grenache Blanc, Rolle, Roussanne et Marsanne vinifiés sans sulfites ajoutés. Le vin développe un fruité affriolant sur des notes de pêche et d’abricot. Gourmand et aérien avec une touche pierreuse en finale.


Henri Milan Papillon rouge

Papillon rouge. Assemblage (Grenache Noir, Syrah et Mourvèdre) à partir de vignes de 30 ans sur des sols argilo-calcaires et sous-sol de marne bleue. Un vin frais et gourmand sur le fruit avec juste ce qu’il faut de fond. A déguster légèrement rafraichi pour se défaire de toute résistance au plaisir. 


Henri Milan Le Vallon

Le Vallon. Il vous enchante par ses arômes de petits fruits noirs de garrigue, et vous séduit par son toucher délicat. Un vin sudiste contenu par une remarquable fraîcheur. Beaucoup de finesse et d’élégance dans cette cuvée très Bourguignonne du domaine Henri Milan. idéal pour accompagner une cuisine gastronomique méditerranéenne. Des alouettes sans tête par exemple.


Henri Milan S&X

S&X. Cuvée 100% grenache qui illustre parfaitement le profil très bourguignon des vins du domaine. Le bouquet est un mélange de fraises mûres écrasées et de fruits noirs complété par une très fine torréfaction cacaotée. L’ensemble est porté par une structure minimale et juste qui laisse la priorité au caractère juteux du vin. Quelle finesse !


Henri Milan Elliott

Elliott. Cuvée éphémère réalisée en l’honneur du fils de Théophile Milan, né le 17 aout 2017. Du premier nez à la fin de bouche, tout indique la présence d’un grand vin. La vaste palette aromatique évolue vers les fruits de sous-bois et les épices. La bouche est pleine, généreuse, résolument sudiste mais d’une très agréable fraîcheur naturelle. Le profil général du vin est assez sanguin, porté en longueur par des tannins fermes et raffinés. Un vin qui va s’épanouir dans les prochaines années, mais qui fait déjà honneur au grand style Milan.


Henri Milan La Carrée

La Carrée. Un des plus beaux vins qui existent en 100% Roussanne. La dégustation démarre par un envoutement aromatique d’une rare intensité. Le bouquet étale des senteurs élégantes d’orange amère, de mandarine, de pêche, d’abricot … Et se termine par de discrètes notes de menthe et d’herbes sauvages. La bouche allie rondeur, puissance, douceur de texture et une finale longue. Un très grand vin qui bravera le temps en préservant sa vitalité.


Henri Milan Le Jardin

Le Jardin. Cuvée confidentielle 100% merlot de 2200 bouteilles. Loin de son climat de prédilection bordelais, le Merlot s’exprime magnifiquement bien au domaine Henri Milan. Le nez dégage des arômes de fraises des bois, de fruits noirs, de moka, de truffe et de garrigue. La bouche de grande classe mêle finesse et concentration. Les tanins sont soyeux et la finale longue. 


Quelques photos du domaine Henri Milan

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :